ContactsLiensSéminaires, journées et colloquesTextes de référence et articlesFormationPourquoi ? Pour qui ?Accueil

Formation

L’Association pour l’Enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle, AEPPC, propose une formation aux psychanalystes et aux cliniciens exerçant dans un cadre légal.

Comme cela a été indiqué dans la page précédente du site, les formateurs de l’Association pour l’Enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle, AEPPC, sont des psychanalystes, pour la plupart, régulièrement inscrits à l’Association Psychanalytique Internationale (API).

La formation à la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (PPC) exige du candidat à la formation qu’il ait fait préalablement une cure psychanalytique selon les critères de l’Association Psychanalytique Internationale (API), soit trois séances hebdomadaires.

Avant tout engagement dans le cursus de la formation à la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (PPC), le candidat enverra une lettre de demande à la Commission d’Enseignement, qu’il adressera à la secrétaire de la Commission d’Enseignement (voir dans la rubrique Contacts). Dans cette lettre, il indiquera son parcours analytique personnel et son expérience clinique.

Après examen de cette demande, la Commission d’Enseignement proposera au candidat, par courrier ou courriel, trois noms de membres formateurs parmi lesquels il choisira celui avec lequel il aura un entretien. Ce dernier en rendra compte à la Commission d’Enseignement.

Après accord écrit de la Commission d’Enseignement, il pourra entreprendre une cure personnelle de Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (PPC), au rythme d’une séance hebdomadaire, avec le membre de l’Association pour l’Enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle, AEPPC, de son choix (voir dans la rubrique Contacts).

Dès le début de son cursus, le candidat choisira parmi les membres formateurs (voir dans la rubrique Contacts), un membre formateur qui sera son référent tout au long de son cursus.

Ce référent ne sera ni le membre avec lequel le candidat fait sa cure, ni celui avec lequel il fera sa supervision. Le rôle du référent est de répondre aux questions que le candidat peut être amené à se poser pendant sa formation, les échanges pourront se faire en présentiel, en visioconférence ou par téléphone.

A la fin de cette cure personnelle de Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (PPC), d’une durée minimum de un an, et avec l’accord du membre qui a dirigé la cure, le candidat reprendra contact avec la Commission d’Enseignement qui lui accordera ou non, par écrit, de commencer sa supervision individuelle avec un membre formateur de l’Association Pour l’Enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle, AEPPC, de son choix(voir dans la rubrique Contacts),ainsi que les séminaires théorico-cliniques proposés par cette association. Le superviseur ne peut pas être la même personne que celle qui a conduit la cure.

La supervision individuelle est d’une durée minimum d’un an, au rythme d’une séance hebdomadaire.

Au début de cette deuxième étape, le candidat règlera les frais d’ouverture de dossier.

Une fois la supervision terminée avec l’aval du superviseur, un mémoire lui sera demandé par la Commission d’Enseignement à partir de la cure de Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (PPC) supervisée ou d’une autre cure, selon son choix.

La Commission d’Enseignement, à laquelle participera le superviseur, décidera de la validation ou non de son cursus.Elle l’en informera par courrier.

Une fois le cursus validé, il pourra, à sa demande, devenir membre de l’Association pour l’Enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (AEPPC), par simple courrier adressé au Président de l’AEPPC (voir dans la rubrique Contacts).

Il règlera alors annuellement une cotisation dont le montant est fixé chaque année par l’Assemblée générale de l’AEPPC.

 

L’Association pour l’enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (AEPPC) ne délivre aucun diplôme, elle est régie par la loi de 1901. Sa formation ne s’inscrit pas dans le cadre de la formation permanente.

Annexe

Si le candidat à la formation à la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (PPC) a déjà fait, dans un passé proche ou lointain, une cure de PPC personnelle, avec un thérapeute membre de l’Association pour l’Enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle, AEPPC, au moment de sa cure, la démarche sera la suivante :

Il devra écrire une lettre de demande de formation à la Commission d’Enseignement (adressée à sa secrétaire), indiquant son parcours analytique personnel et son expérience clinique ; et par ailleurs devra répondre aux conditions fixées à tout candidat (cf. paragraphes 1 et 3 du cursus classique).

Sa lettre sera examinée par la Commission d’Enseignement qui lui proposera, par courrier ou courriel, trois noms de membres formateurs parmi lesquels il choisira celui avec lequel il aura un entretien d’évaluation (qui ne pourra pas être le thérapeute de sa cure personnelle).

Le membre formateur en rendra compte à la Commission d’Enseignement qui statuera.

Avec l’accord écrit de celle-ci, le candidat entreprendra le cursus à partir de l’étape de la supervision, exactement selon le protocole établi dans le cursus classique.

Par ailleurs, dès le début de son cursus, il choisira un membre formateur référent qui ne pourra être ni le membre formateur de la supervision, ni le thérapeute de sa cure personnelle déjà effectuée.